Road Trip !

P1190214G’day !

C’est juste le délire. Je suis assise à l’arrière du van en short et débardeur, Flo en bas de maillot de bain bouquine sur la banquette en face de moi, toutes les vitres et la porte du coffre sont grandes ouvertes, nous venons de faire notre gym du matin sur la plage, frais et dispo pour une nouvelle journée en Oz.

Nous vous avons quitté dimanche soir, en semi coma permanent luttant pour rester éveillés. Lundi, requinqués par une vraie bonne nuit de sommeil, nous partons à la découverte de Sydney. Nous avons alors un véritable coup de foudre pour cette ville tout simplement hallucinante. Ses allures de Manhattan ne sont qu’une apparence et derrière les immenses buildings du quartier des affaires, se déploient des centaines de parcs, fontaines, sentiers de course ombragés et esplanades. Un véritable poumon se disséminant à travers toute la ville, donnant un air quotidien de vacances à cette capitale économique. Tout est tourné vers la baie de Sydney, les ferrys partent toutes les 10 minutes pour relier les autres quartiers, tous aussi verdoyants et possédant leurs petites criques d’eau turquoise et de sable blanc. Dingue ! En fin d’après-midi nous rencontrons également Ramon, un cousin de Manu, installé à Sydney depuis un peu plus de 3 ans ; nous buvons un verre sur les quais en contrebas de l’Opéra avec vue sur le Bridge (so chic !), visitons la Marina de Darling Harbour et l’université technologique de Sydney où Ramon vient d’obtenir ses diplômes. Bref, on se sent bien dans cette ville du bout du monde, où dynamisme,  jeunesse, espoir et une belle douceur de vivre sont au rendez-vous.

P1190160Mardi, il est temps de partir sur les routes ! Après quelques désagréments lors de la récupération de notre van (l’obligation de payer leur assurance hors de prix non comprise dans le devis nous doublant presque le prix initial de la location…), nous prenons place dans notre Bertha (la grosse !) et en avant toute, direction le Nord du pays. Après quelques frayeurs avec la conduite automatique, à gauche, le volant à droite, les essuies glace à la place des clignotants, la recherche instinctive de la pédale d’embrayage inexistante… nous prenons plaisir à voyager avec notre « maison » sur le dos. Sans trop nous poser de question, nous nous garons où bon nous semble, passons la nuit en bord de plage, la suivante perdu au milieu d’une forêt d’eucalyptus, koalas et kangourous (ils sont trooooop chous !) en prenant Bertha pour un 4×4 et affrontons les nids de poules et autres pistes défoncées.

P1190008smal

Notre chez nous est plutôt confortable : de la chambre/salon/dressing il ne nous faut qu’étirer le bras pour être instantanément dans la cuisine (un évier, un mini frigo et une plaque de gaz) ou même dans la salle de bain (notre micro-onde qui contient nos affaires de toilette). C’est plutôt bien pensé ! Pas besoin de toilettes, il y en a des publiques partout, et pour la douche, un peu d’eau réchauffé au gaz, un seau un bol, et zou, en maillot derrière le van ! Ne manque plus qu’à recharger de temps en temps notre ordi et appareil photo et nous sommes parfaitement autonomes 😀 !!! Nous vivons au rythme du soleil, levés à l’aube pour un petit footing sur la plage et quelques mouvements de yoga face à la mer. Seuls au monde… La liberté je vous dis, la LI-BER-TE !!

P1190089Pour l’instant, nous avons bien roulés. D’une parce que les distances sont immenses, d’autre part parce que nous avons la fâcheuse tendance à nous perdre ! Bah oui, pas de GPS, une carte à grande échelle et une copilote avec un sérieux problème d’orientation ça commence à constituer un sacré handicap !!!!

Nous avons posé Bertha cette nuit à Bayron Bay, une ville new-age /hippie/écolo avec pleins de bonnes adresses de locaux pour explorer les environs… pourquoi pas un petit cours de surf, une petite sortie plongée, ou juste rester assis dans le sable à observer les baleines et dauphins qui jouent à l’horizon ? Le paradis dites-vous ?…

Vos Apprentis Nomades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *