Ho ho ho !

Hi everybody !

Enfin !!! Nous sommes arrivés sains et saufs à Lappeenrenta ! Ce fût plus qu’une grande aventure. Nous avons quitté l’aéroport de Zurich avec un peu plus d’une demie-heure de retard, au point où nous en étions ce n’était finalement qu’un pet de renne !

Le vol s’est très bien passé, on s’est amusé à compter les têtes brunes : 2. Moi et mon chachou ! Nous avons entendu parlé finnois pour la première fois, c’est très très joli avec une très surprenante sonoritée italienne. On a commencé à mettre nos neurones en mode anglais, avec la fatigue c’était un peu dur pour moi !! Arrivés à Helsinki à – 19°C, nous sommes descendu sur le tarmac, oui oui, et avons ressenti la sensation de nos poils de nez gelant en quelques secondes ! Aucun bagage perdu heureusement, le temps des bonnes blagues commençant légèrement à lasser, nous sommes aller à la pêche aux informations. Nous pensions devoir dormir sur un banc … « que-néni », l’hôtesse nous indique un bus de nuit pour lappeenrenta à 0h15 ! Il est 0h05 et nous devons traverser une bonne partie de l’aéroport. Le ruuuussssh !

Nous avons bien pu grimper dans notre bus, et en route pour plus de 4h de transport sur les routes finlandaises par -22°C. Ca en aurait fait criser plus d’un d’entre vous de rouler à fond de cale sur la neige ! Nous n’étions pas très nombreux et avons pu nous étaler comme nous le pouvions pour tenter de dormir. Nous sommes arrivés à bon port à 4h20 du matin, Maria notre correspondante finnoise nous a très très très très gentiement récupérée en voiture. Elle nous a emmené faire des courses dans un immense supermarché ouvert 24h/24h. C’est férié aujourd’hui, peu de bus pour la ville et peu de magasin ouvert. Le délire, et surtout la difficulté de remplir son caddie à 5h du mat !!! Elle nous a ensuite conduit à notre appartement.

Il est très bien, tout neuf, la cuisine est toute équipée, les lits confortables. Le seul hic c’est que c’est un appartement prévu pour 2 colocations, donc 2 lits séparés et une pièce toute vide du coup. On va voir si on peut migrer … mais ce n’est pas fondamental. On vous enverra très vite des photos. Hier nous nous sommes couchés très rapidement. Un peu la boule au ventre car très fatigué, très énervé en ayant froid. Ce matin ça va beaucoup mieux, il est 11h15 heure finnoise (1h de décalage horaire en plus avec la France) on fait vite rentrer lalumière dans l’appartement et on va tenter de s’installer un peu.

On vous envoie milles baisers glacés du fin fond de l’Europe.

A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *