30 juillet

La nuit fut encore mouvementée! un bruit nous réveille en pleine nuit..un RAT? quelle idée ai-je eu de prononcer ce mot! charlotte, recroquevillée dans sa moustiquaire m’ordonna (oui oui elle m’ordonna!) d’allumer la lumière et de le trouver! debout sur une chaise, en shorty et débardeur, avec des gants bleus et la frontale sur le front, je partais à la recherche de mes chaussures dans un premier temps! dans un deuxième temps j’équipais aussi charlottes de gants bleus très saillants!

Puis charlotte m’ordonna (elle est autoritaire!!) de vider, piétiner tous les sacs afin de trouver ce satané rat! mais au final il n’y avait ni rat, ni souris , que des araignées et des blates!  la journée qui suivie, elle se déroula dans le calme! tri de médocs, tri de médocs et tri de médocs! (j’ai failli tous les avaler pour qu’on en parle plus!!!). l’aprem nous avons eu quartier libre..ni une ni deux nous avons chargé notre sac, enfilé nos chaussures de rando et nous sommes partis nous balader à travers les chemins rouges sanglants. nous avions mis au point une technique pour ne pas nous perdre: tourner toujours à droite à aller et tourner toujours à gauche au retour (ca fonctionne!?).

Au grè de notre balade nous avons rencontré Martin, un villageois qui nous a fait visité son jardin (c’est fou comme les gens sont accueillants ici!) et nous a conduit à la pépinière centrale (s’il vous plait!). nous y avons découvert de multiples semis de tous les arbres de la region (orangers, avocatiers, bananiers, manguier…et j’en passe) . le chemin du retour fut plus périlleux (hein leelo!?!), motivées pour rentrer par le raccourci (on oubli la technique de droite-gauche!), on demande aux villageois de nous indiquer la route!! on est arrivé entière mais les descentes étaient de vraies descentes et pareil pour les montées (petites crampes d’orteils Leelo?!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *