« Un battement d’aile de papillon »

… Je vous l’accorde c’est légèrement plus puissant, mais tout de même !

A part si vous vivez reclu au fond d’une grotte, vous savez sans doute qu’un volcan est entré en irruption en Islande jeudi matin, créant un nuage de cendre dérivant sur toute l’Europe. Marion devait prendre son vol cet après-midi à 14h … bien entendu, l’aéroport de Roissy étant fermé, celui-ci a été annulé comme tant d’autres.

Premières informations désespérantes, aucune chance qu’elle puisse partir d’ici ce soir, ni demain d’ailleurs … je cherche donc à annuler le train pour Helsinki, ainsi que le ferry pour Stockholm prévu dimanche. Marion est toujours en train de patienter devant le guichet de sa compagnie pour décaler son aller et son retour le plus tôt possible, sinon nous devrons tout simplement annuler …

J’ai envie de pleurer …

15 : 23, information de dernière minute : Marion ne peut pas avoir de vol avant mercredi, les réservations ayant été prises d’assaut hier et ce matin. Verdict, son séjour est annulé. Moi qui me faisait une telle joie de voir ma coooupine. Du coup pour me réconforter, Flo me suit à Stockholm pour un week-end en amoureux. Au moins nous n’aurons pas tout perdu ! Comme quoi nous avions décidé de partir en Finlande pour ne pas être perdu à l’autre bout du monde et avoir une première expérience « soft » de l’expatriation. Finalement, atteindre cette contrée pourtant si proche se révèle toujours un vrai parcours du combattant ! Espérons que d’ici mai tout sera rentré dans l’ordre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *