Découverte de Tana

Hier, ne trouvant pas de cybercafé (les 12 travaux d’Astérix, vous connaissez ?) dans la ville où nous logeons, Ivato, nous avons pris un taxi brousse direction la capitale. Là, en plein milieu d’une pizzeria, des dizaines de PC tourant à pleins régime … erf la connexion n’est pas exceptionnel mais bon, nous avons pu lire vos commentaires, commencer à vous raconter notre aventure avec un peu plus de détails, et surtout parler à nos proches plus de 10 minutes 😉

Vers 14h, Herizo nous a rejoint, nous avons partagé des pizzas et pas du tout calés (elles étaitent minuscules), nous avons traversé l’avenue et nous sommes posés dans un salon de thé pour déguster des pâtisseries françaises :p Hésitant trop longuement devant la multitude de gâteaux devant mes yeux (et oui, je ne voulais pas me tromper :p) j’ai finalement opter pour une énorme gaufre au nutella en pensant amoureusement à mon Flo ! (J’ai eu du mal à finir mon ange !!) Maeva elle, nous a fait un caprice prétextant que sa boule coco était écoeurante de sucre, s’est rabattue sur un jus de fraise, et Herizo a pris le gâteau au chocolat qui me faisait hésiter dans la vitrine pour partager !!! hummm !

Il nous a ensuite emmener à travers les rues, et les marchés … c’est fou ce qu’ils peuvent vendre comme bric à brac. Nous étions rassuré par sa présence car il surveillait les pickpockets autour de nous … ! Nous sommes rentrés vers 17h, juste avant que la nuit tombe (vii nous sommes prudentes) et toujours aussi frigorifié, nous n’avons pas tardé à plonger sous nos couvertures (5 cette nuit 😉 )

Aujourd’hui, une douche bouillante et zouh départ pour la capitale. Nous sommes allés dans un parc zoologique : Maeva voulait voir des crocodiles, elle en a vu, je voulais voir des lémuriens, je n’ai pas été déçu. Le monsieur chargé de nourrir ces petites bêtes a vu mon regard d’enfant frustré en le voyant si proche d’eux. Après avoir fini son tour, il nous a proposé de le suivre. En exclusivité, j’ai pénétré dans la cage des lémuriens !!! Maeva et Herizo était mort de rire devant mon sourire gigantesque ! Il m’a donné du miel, m’a dit d’en mettre sur mes doigts et les petits lémuriens ce sont précipités pour les lêcher ! C’était génial, j’ai nourri tout le petit monde qui sauté autour de moi. Ils ont même fini par me lêcher le visage et me faire un bisou (pouaaaaak ça a beau mangé que des fruits ça snouff du bec mdr). Maeva m’a mitraillé de photos, elles sont géniales ! Notre guide personnel nous a ensuite emmener voir divers monuments dont le palais présidentiel (extrémement bien gardé), et nous avons mangé un morceau (nous venions de boire un rhum arrangé le ventre vide, je tanguais un peu, il fallait vite manger). Tout est fermé ici le dimanche, comme en France, après avoir marché un long moment, nous sommes tombé sur un resto français ! Nous ne nous attendions pas à ça, un chic digne d’un 4 étoiles, nappes blanches, serveurs impecables, le délire ! Nous voulions juste manger des pâtes nous 😉 Nous étions assez mal à l’aise avec nos grands verres ballons, ce silence oppressant, et nous en jean basket et polaire mdr ! Nous avons beaucoup rigoler … le serveur venait nous remplir nos verres d’eau en bouteille plastique comme s’il nous servait un grand cru ! Finalement, ce n’était pas cher (7e un plat qui en aurait valu plus de 30 en France) ! Là, nous sommes revenu au cyber café, nous repartons à notre hôtel d’ici 30 minutes. Demain nous changeons d’hôtel en rejoignant l’équipe médicale. Il y a internet là bas, bonne nouvelle !

En attendant, je frotte mes doigts engourdis par le froid (qui l’aurait cru si loin en Afrique) et vous embrasse très fort !

On vous aime, pleins de bisous

Leelo et Maeva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *