Apres 12h de bus…

… nous voila frais comme des gardons !

Asante Sana,

Reprenons le debut du voyage.
Le 27, nous avons eu du retard pour partir de Nice (quoi de plus normal pour nous… ?). Un crash informatique a l’aeroport d’Istanbul nous a cloue au sol francais. Une fois en l’air, premier ptit probleme de sante… mal de tete transforme en vomissements plusieurs fois ect.. Je ne faisait pas trop la fiere. Peut etre l’eau de l’avion, je ne sais pas ! Bref, nous sommes arrives hier a 3h du mat, moi pas tres fraiche a guetter les toilettes par securite, le temps de payer notre visa au seul douanier de l’aeroport.

Finalement apres etre sorti de laeroport (chaleur etouffante meme a 4h du mat), nous avons attendu un moment le taxi qui devait nous conduire a notre guesthouse.. personne. Finalement nous en avons pris un autre… mais personne attendait notre arrivee. Oubli de la gerante tanzanienne, et personne pour nous accueillir. Nous avons donc ouvert toutes les portes avant de trouver un dortoir vide, nous jeter dans les lits superposes (so romantic) a moities habilles en attendant le lendemain (et pas de toilettes fonctionnels …. :s) … pas une super nuit quoi !

Hier matin, reveil sur les coups de 8h, changement de chambre, rencontre des volontaires de l’orphelinat a qui les recettes de la guesthouse sont reverses et donc distribution d’un de nos sacs de jouets et peluches ! On a fait des heureux ! Ensuite achat de notre billet de bus pour le lendemain, et ballade sur plage ! Puis sieste… sieste et… resieste ! Et enfin dodo comme des poules !

Ce matin, leves a l’aube pour prendre notre bus pour Arusha…. 600km de Dar Es Salam : soit 12h interminables de bus. Le transport en lui meme et bien c’est un bus local, pas de grand luxe, pas de clim, mais ca fait parti des joies du voyage. Le seul hic c’est la musique a fond dans le seul haut parleur du bus juuuuuuuste au dessus de notre tete. Et puis la tv…. les navets de tele novelas incroyables, tellement c’etait nul ! OMG zoooor le daubier ! Au bout de 11h45 les nerfs on commence a un peu lacher… donc a 12h quand le bus est arrive, on a pas chercher a comprendre on a pris le premier taxi qui nous harcele et avosn file jusqua notre ecolodge, Bon, c’est un petit bijou, petits bungalows individuels dans la jungle, resto bio, vue sur tout Arusha… le pied !

Demain, depart pour notre premier safari !

Mille bisous aux enneiges ! Ici on est en tee-shirt, il fait 30 dregres et on guette le mosquito !
Vos apprentis nomades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *